Histoire mlle enormand claude alexis

Connaissez-vous Mlle Lenormand ?

DOSSIER : SCIENCE ET MAGIE

L’Histoire de Mlle Lenormand

« La plus grande voyante de tous les temps »

Cartomancienne du 19e siècle, Marie-Anne Adélaïde Lenormand a marqué son époque par son originalité divinatoire. Et 36 cartes illustrées auxquelles elle a donné son nom ! Ses fans ? Napoléon Bonaparte, Joséphine de Beauharnais, Fouché, Barras, Robespierre, Madame de Staël, le peintre David…

Rue de Tournon ! Tout commence dans une petite rue parisienne de la rue de Seine allant jusqu'au Palais du Luxembourg. Là, abrite une vieille habitation qui hébergea des personnages troublants et pittoresques. Tel le voyant Cagliostro, mêlé à toutes les intrigues de la Cour et que l’on soupçonna d'être au cœur de la sordide affaire du "Collier de la Reine" en 1780.

1- Marie-Anne Adélaïde, l’extralucide

Mlle lenormand claude alexisC’est en 1797 que s’y installe une célèbre voyante du nom de Marie-Anne Adélaïde Lenormand. Fille d'un drapier d’Alençon, et née en 1772, elle entre toute jeune à l'Abbaye Royale des Dames bénédictines de sa ville natale. D’emblée, elle se fait remarquer par son imagination débordante et un réel talent de prophétie. A sept ans, elle dit déjà la bonne aventure aux sœurs du couvent ! Elle possède le don. Les années passent, Marie-Anne devient apprentie couturière et la belle commence à tirer les cartes autour d'elle en s'attirant une jolie renommée. Quand l’Histoire intervient ! 1793, c’est « La Terreur » … Les Sans-Culottes arrêtent son protecteur, le guillotinent, le temps pour Marie-Anne de s'enfuir en échappant de justesse à la rafle. Mais l’histoire divinatoire ne s’arrête pas là. Ayant trouvé refuge dans un meublé proche du Palais-Royal, la jeune femme rencontre dame Gilbert, une habile tireuse de cartes qui en quelques mois lui apprend toutes les ficelles du métier. Le destin l’appelle, rien n’est hasard, Marie-Anne Adélaïde s’installe au 5 rue de Tournon ! Elle y résidera durant 50 ans…

2-Une clientèle huppée

Et le Tout-Paris de se bousculer pour entendre les divinations et stupéfiantes prédictions de cette voyante aux dons extraordinaires. De Robespierre à Saint-Just, de Marat au célèbre peintre David, et bien d'autres… Ainsi que leurs égéries et compagnes. La vraie fortune va débuter lorsque Marie-Anne Adélaïde Le Normand s'attache la ravissante Joséphine de Beauharnais. Le grand amour de Napoléon ne tarit pas d’éloges à son sujet ! Entre des confidences glanées sur l'oreiller ou devant son guéridon, celle qui prédit l’avenir à toute la capitale va user de charme et de subtilité, et de ses dons de clairvoyance, pour séduire nombre de consultants et consultantes. Succès fou ! Surdouée, cultivée, elle joue sur tous les registres en utilisant toutes les techniques de la divination. Et, le cas échéant, inventer de nouvelles mancies.

3-Un décor royal

La roue astrologique tournait bon train sous les ors stylisés. L'entrée de son appartement donnait sur la cour de l'immeuble. On y accédait par un perron de trois marches. Après l'antichambre, on découvrait un salon orné de colonnades avec quatre bustes représentant Jupiter, Saturne, Mars et Mercure. Partout, pléthore de gravures et tableaux parmi lesquels « Les Adieux de Louis XVI » peints par David, l’un des habitués du lieu. C'est dans ce salon que l’on attendait son tour avant d'être introduit par ordre de préséance dans la chambre à coucher de la voyante. D'une pièce voisine, séparée du salon par une glace sans tain, une confidente de Mlle Lenormand observait et écoutait les bavardages, et les notait scrupuleusement.

4- Accessible et humaniste

Mlle Lenormand travaillait pour toutes les bourses. Elle disait la bonne aventure autant à la haute société qu’à de simples domestiques qui payaient « vingt sous » ses oracles et lui procuraient en échange des tuyaux inestimables sur les grands de ce monde. Devant son guéridon chargé de jeux de cartes et de lames de tarots, les mains couvertes de bagues, la tête coiffée d'une sorte de turban oriental, elle évoluait entre ses vases de porcelaine et moult bibelots exquis offerts par ses riches clientes. Grâce aux hommes politiques, banquiers, duchesses, femmes du monde et actrices en vogue qui la consultaient, Mlle Lenormand devint avec Fouché certainement la personne la mieux informée de Paris.

5- Auteure à ses heures

On lui doit de piquantes anecdotes sur les grands révolutionnaires de son époque... L’écrivaine rapporte dans ses mémoires les secrets d’alcôves de ses consultants célèbres. Tels ceux de Joséphine et Napoléon Bonaparte qui la consultèrent à plusieurs reprises. On apprend que Napoléon ne se moquait pas du tout des arts divinatoires et qu’il arrivait à l’Empereur de pratiquer l'astrologie et la chiromancie. Bien évidemment, elle ne s’en vantera jamais, même dans ses fameux « Mémoires historiques et secrets de l'impératrice Joséphine », parus en 1827. Malgré ses hautes protections, la dame connut la prison. Sous Robespierre pour avoir prédit une conspiration et en 1809, quelques jours avant la séparation des époux impériaux, lorsqu’elle rencontra secrètement Joséphine malgré l'interdiction de l'Empereur qui redoutait l'influence de l'extralucide. L'ordre de la relâcher ne fut donné qu’après le divorce ainsi que la restitution de ses jeux de cartes et autres tarots qui lui avaient été confisqués.

Conclusion

Mlle Lenormand reprit ses activités avec succès dans toutes les villes où elle exerça son art, saluée comme la plus grande "voyante" de tous les temps. On la retrouve en Autriche, en Suisse, Belgique, Italie et Russie. Elle prédit qu'elle vivrait 124 ans et qu'elle mourrait en l'an de grâce 1896. Il en fut autrement ! Elle s'éteignit en toute simplicité en 1843, à 71 ans.

Point de vue de Claude Alexis

Melle Lenormand. Elle fait partie des grandes voyantes comme Madame Irma, Madame Soleil, dont les noms s’inscrivent dans l’Histoire. J’aime la simplicité de son jeu, les couleurs, et la lecture directe et ciblée aux réponses que l’on peut apporter aux consultants. Depuis 5/6 ans j’ai envie de travailler avec ce jeu.

Son jeu. Beau, un peu désuet, romanesque avec une dimension amoureuse et une calligraphie artistique. J’aime les Cœur, les Pique… Au jeu de cartes classique, s’ajoutent des illustrations qui entrainent des flashs médiumniques. Je l’utiliserai de manière intuitive, sans codes, afin de laisser le sens à l’interprétation.

Mes conseils. Se mettre au calme, prendre du recul et poser des questions précises. Ne pas projeter ses envies ou ses craintes. Rester toujours positif sans faire influer son mental.

Lenormand personnalité Voyante Cartomancienne divinatoire voyant Cagliostro Voyance